Diagnostic Immobilier SAINT-GERMAIN-EN-LAYE

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à SAINT-GERMAIN-EN-LAYE faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydiag Diagnostic immobilier intervient à SAINT-GERMAIN-EN-LAYE pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

Saint-Germain-en-Laye (français : [sɛ̃.ʒɛʁmɛ̃.ɑ̃.lɛ] (A propos de cette écoute)) est une commune du département des Yvelines en Île-de-France dans le centre nord de la France. Elle est située dans la banlieue ouest de Paris, à 19,1 km du centre de Paris.

Les habitants sont appelés Saint-Germanois ou Saint-Germinois. Avec ses élégantes rues bordées d’arbres, c’est l’une des banlieues les plus riches de Paris, combinant à la fois des lieux de loisirs haut de gamme et des quartiers résidentiels exclusifs (voir le Triangle d’or des Yvelines).

Saint-Germain-en-Laye est une sous-préfecture du département. Comme elle comprend la forêt domaniale de Saint-Germain-en-Laye, elle couvre environ 48 km2, ce qui en fait la plus grande commune des Yvelines. Elle occupe une grande boucle de la Seine. Saint-Germain-en-Laye se trouve à l’un des terminus ouest de la ligne A du RER.

Histoire
Voir aussi : Château de Saint-Germain-en-Laye
Saint-Germain-en-Laye a été fondée en 1020 lorsque le roi Robert le Pieux (qui a régné de 996 à 1031) a fondé un couvent sur le site de l’actuelle église Saint-Germain.

En 1688, Jacques II, roi d’Angleterre et VII d’Écosse, s’est exilé dans la ville après avoir été déposé du trône lors de ce qui est connu sous le nom de Révolution glorieuse. Il y passa le reste de ses jours et mourut le 16 septembre 1701[2].

L’église de Saint-Germain
Avant la Révolution française de 1789, c’était une ville royale et le château de Saint-Germain avait été la résidence de nombreux monarques français. Le vieux château a été construit en 1348 par le roi Charles V sur les fondations d’un ancien château (château-fort) datant de 1238 à l’époque de Saint Louis. François Ier a été chargé de sa restauration ultérieure. En 1862, Napoléon III a créé le Musée des Antiquités Nationales dans l’ancien château royal. Ce musée présente des expositions allant du paléolithique à l’époque celtique. La “Dame de Brassempouy”, sculptée sur une défense en ivoire de mammouth il y a environ 23 000 ans, est l’objet le plus célèbre du musée.

Les rois Henri IV et Louis XIII ont marqué la ville de leur empreinte. Louis XIV est né au château (le blason de la ville montre donc un berceau et la date de sa naissance), et a établi Saint-Germain-en-Laye comme sa résidence principale de 1661 à 1681. Louis XIV a cédé le château à Jacques VII & II d’Écosse et d’Angleterre après son exil de Grande-Bretagne à la suite de la glorieuse Révolution en 1688. James a vécu dans le château pendant 13 ans, et sa fille Louisa Maria Stuart y est née en exil en 1692. Jacques II est enterré dans l’église de Saint-Germain.

Saint-Germain-en-Laye est célèbre pour sa terrasse en pierre de 2,4 kilomètres de long, construite par André Le Nôtre de 1669 à 1673. La terrasse offre une vue sur la vallée de la Seine et, au loin, sur Paris. Pendant la Révolution française, le nom a été changé ainsi que de nombreux autres lieux dont le nom avait une connotation religieuse ou royale. Temporairement, Saint-Germain-en-Laye devient la Montagne-du-Bon-Air. Sous son règne, Napoléon Ier établit son école de formation d’officiers de cavalerie au Château-Vieux.

Un des bunkers allemands construits en 1942
Le traité de Saint-Germain a été signé en 1919 et appliqué le 16 juillet 1920. Ce traité a officiellement enregistré l’éclatement de l’empire des Habsbourg, qui a reconnu l’indépendance de la Tchécoslovaquie, de la Pologne, de la Hongrie et du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes (Yougoslavie)[3].

Pendant l’occupation de 1940 à 1944, la ville a été le quartier général de l’armée allemande [précision nécessaire].

Le 1er janvier 2019, l’ancienne commune de Fourqueux a été fusionnée à Saint-Germain-en-Laye [4].

Transport
Saint Germain en Laye est reliée aux autres communes par le réseau de bus Résalys exploité par Transdev Montesson-les-Rabeaux. Saint-Germain-en-Laye est desservie par la gare de Saint-Germain-en-Laye sur la ligne A du RER Parisien.

Elle est également desservie par deux gares de la ligne ferroviaire de banlieue Transilien Paris – Saint-Lazare : Saint-Germain – Bel-Air – Fourqueux et Saint-Germain – Grande Ceinture.

Saint-Germain-en-Laye est également desservie par la station Achères – Grand Cormier sur la ligne A du RER Parisien et sur la ligne de chemin de fer de banlieue Transilien Paris – Saint-Lazare. Cette gare est située au milieu de la forêt de Saint-Germain-en-Laye, loin de la partie urbanisée de la commune.

Sport
Football
Saint-Germain-en-Laye a une fière histoire de football. De 1904 à 1970, elle était représentée par le Stade Saint-Germain, mais à la suite d’une fusion avec le Paris FC en 1970, elle est devenue le Paris Saint-Germain (PSG). Le PSG est une équipe de football de haut niveau qui est l’équipe la plus titrée de France en termes de trophées[5][6].

Installations sportives
Il existe une installation sportive principale à Saint-Germain-en-Laye : le Stade Municipal Georges Lefèvre. Il s’étend sur plus de 12 hectares et contient : – 5 terrains de football – 3 tribunes – 1 piste d’athlétisme – 22 courts de tennis – 1 clubhouse – 1 terrain multiplage [7].

Économie
Capcom Entertainment France, filiale de Capcom, a son siège à Saint-Germain-en-Laye[8].

Lycée International de Saint Germain-en-Laye
Éducation
En 2016, les écoles de cette commune comptaient 20 581 élèves, dont 7 300 vivaient à Saint-Germain-en-Laye. Le rapport entre le nombre total d’étudiants et le nombre d’habitants de la ville est élevé. Les écoles maternelles et primaires municipales comptent 3 549 élèves. 1 026 élèves fréquentent les écoles privées de la commune. 522 élèves fréquentent les divisions maternelles et primaires du Lycée International de Saint Germain-en-Laye[9].

Écoles
A partir de 2016, la municipalité gère dix écoles maternelles et neuf écoles primaires[9].

Le Lycée International de Saint Germain-en-Laye, établissement public, se classe régulièrement parmi les meilleures écoles françaises et est considéré comme la meilleure école internationale publique du pays. Il comprend 14 sections linguistiques différentes, dont une pour les élèves japonais, et le ministère japonais de l’éducation, de la culture, des sports, de la science et de la technologie (MEXT) inscrit ce programme dans son groupe d’hoshuko européens (programmes éducatifs japonais à temps partiel)[10].

Autres lycées publics :

Lycée Jeanne-d’Albret
Lycée technologique Léonard-de-Vinci
Lycée technologique Jean-Baptiste-Poquelin
lycée agricole et horticole de Saint-Germain-Chambourcy [en]
Les écoles privées sont incluses :

Collège et Lycée Notre-Dame
École Saint-Érembert [en] [en
L’Institut d’études politiques de Saint-Germain-en-Laye est également situé dans la ville.

Bibliothèques
Il existe deux bibliothèques :[11]

Bibliothèque multimédia
Bibliothèque George-Sand
Dans l’art

La terrasse de Saint-Germain, printemps 1875, par Alfred Sisley. Le musée d’art Walters.

Hôpital
Centre hospitalier intercommunal de Poissy-Saint-Germain-en-Laye
Personnes
Saint-Germain-en-Laye est le lieu de naissance de :

Henri II (1519-1559), roi de France
Marie de France (1344-1404) Duchesse de Bar
Jeanne d’Albret (1528-1572), reine régnante de Navarre
Charles IX (1550-1574), roi de France
Louis de Buade de Frontenac (1622-1698), courtisan français et gouverneur de la Nouvelle-France
Louis XIV (1638-1715), roi de France
Philippe Ier, duc d’Orléans, (1640-1701), frère cadet de Louis XIV
Louisa Maria Teresa Stuart (1692-1712), fille de Jacques II d’Angleterre, connue des Jacobites sous le nom de Princesse royale
John Patrick O’Gara (né en 1692), soldat de l’armée espagnole d’origine jacobite irlandaise
Charles O’Gara (1699-1777), courtisan et fonctionnaire du Saint-Empire romain d’origine jacobite irlandaise
Charles Gautier de Vinfrais (1704-1797), chasseur et encyclopédiste
Louis-Michel Letort de Lorville (1773-1815), général français des guerres napoléoniennes
Jean Albert Gaudry (1827-1908), géologue et paléontologue
Salomon Reinach (1858-1932), archéologue
Claude Debussy (1862-1918), compositeur
Albert Alain (1880-1971), compositeur et organiste
Jaque Catelain (1897-1965), acteur
Jehan Alain (1911-1940), compositeur
Marie-Claire Alain (1926-2013), organiste et professeur d’orgue
Jacques Fesch (1930-1957), mystique chrétien
Jean-Jacques Lafaye (né en 1958), écrivain, essayiste
Albert Dupontel (né en 1964), acteur
Benoît Delbecq (né en 1966), pianiste de jazz et compositeur
Christian de Boisredon (né en 1974), entrepreneur social
Amélie Mauresmo (née en 1979), joueuse de tennis
Mélanie Thierry (née en 1981), actrice française
Ismael Gace (né en 1986), footballeur
Christopher Oualembo (né en 1987), footballeur
Marion Maréchal-Le Pen (née en 1989), femme politique française
Jonathan Eysseric (né en 1990), joueur de tennis
Caroline Garcia (née en 1991), joueuse de tennis
Rashad Muhammed (né en 1993), footballeur
La ville est également associée à :

Jacques II d’Angleterre, roi qui a vécu ici en exil
Charles-Hippolyte de Paravey, ingénieur français mort dans la ville
Gérard de Nerval (1808-1855), poète, qui y a vécu une partie de son enfance et de son adolescence
Gabriel de Mortillet (1821-1898) Archéologue et anthropologue français, maire de la ville en 1882-1888
Pierre de Porcaro (1904-1945), prêtre et prisonnier de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale
Villes jumelées – villes sœurs
Saint-Germain-en-Laye est jumelé avec : [12]

Allemagne Aschaffenburg, Allemagne, depuis 1975
Allemagne Schwelm, Allemagne
Scotland Ayr, South Ayrshire, Écosse, depuis 1984
États-Unis Winchester, Massachusetts, États-Unis, depuis 1990
Pologne Konstancin-Jeziorna, Pologne, depuis 1992

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.