Diagnostic Immobilier MANTES-LA-JOLIE

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à MANTES-LA-JOLIE faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydiag Diagnostic immobilier intervient à MANTES-LA-JOLIE pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

Mantes-la-Jolie (français : [mɑ̃t.la.ʒɔli] (A propos de cette écoute), souvent appelée de manière informelle Mantes) est une commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France du centre-nord de la France. Elle est située à l’ouest de Paris, à 48,4 km du centre de la capitale. Mantes-la-Jolie est une sous-préfecture ; en 2016, elle comptait 44 231 habitants.

Histoire
Mantes se situe à mi-chemin entre les centres de pouvoir des ducs de Normandie à Rouen et des rois de France à Paris. Comme la plupart des régions du nord de la France, elle changea fréquemment de mains pendant la guerre de Cent Ans. Philippe Auguste est mort à Mantes, le 14 juillet 1223.

Louis XIV a institué la fabrication d’instruments de musique à Mantes, et elle a été choisie comme centre de fabrication d’instruments à vent en laiton et en bois. Au XIXe siècle, des peintres sont attirés par la ville, notamment Corot, dont on célèbre les peintures du pont et de la cathédrale. Prokofiev y a passé l’été 1920 à orchestrer le ballet Chout.

A l’origine officiellement appelée Mantes-sur-Seine (signifiant “Mantes sur Seine”), Mantes a fusionné avec la commune de Gassicourt en 1930 et la commune née de la fusion a été appelée Mantes-Gassicourt.

Mantes a été le lieu de la première tête de pont alliée sur la Seine, le 19 août 1944, par la 3e armée du général Patton. Après la guerre, une importante reconstruction s’imposait.

Le 7 mai 1953, la commune de Mantes-Gassicourt est officiellement rebaptisée Mantes-la-Jolie (signifiant “Mantes la jolie”), en référence, semble-t-il, à une lettre du roi Henri IV adressée à sa maîtresse Gabrielle d’Estrées qui résidait à Mantes : “Je suis en route pour Mantes, ma jolie” (français : je viens à Mantes, ma jolie).

Art

Jean-Baptiste-Camille Corot – Le pont de Mantes
À la fin du XIXe siècle, des peintres impressionnistes comme Pierre-Auguste Renoir, Édouard Manet et Claude Monet sont venus peindre la Seine qui traverse la ville. La peinture de Jean Batiste Corot sur le pont du Vieux-Mantes est exposée au Louvres

Population
Les habitants sont appelés mantais. La ville compte 44 985 habitants en 2014.

La ville est divisée en quatre quartiers ayant chacun une forme urbaine caractéristique :

Centre-ville : centre de la ville, zone dense et commerciale
Gassicourt : zone résidentielle
Val Fourré : grand quartier d’habitation
Hautes Garennes : une zone non urbanisée
Vues

Notre Dame de Mantes
Le principal monument de Mantes est l’église Notre-Dame, qui date du XIIe siècle. Une église précédente a été incendiée par Guillaume le Conquérant avec le reste de la ville, à la capture de laquelle il a perdu la vie en 1087. Des ponts modernes relient Mantes à la ville de Limay de l’autre côté du fleuve.

Économie
Mantes abrite de petites entreprises de transformation du béton et de produits chimiques, mais est inévitablement attirée par la zone économique de la région parisienne.

Elle est historiquement et actuellement un centre de fabrication d’instruments de musique. La célèbre fabrique de bois Buffet Crampon est située dans la ville voisine de Mantes-la-Ville.

Transports
Mantes-la-Jolie est desservie par deux gares des lignes ferroviaires de banlieue Transilien Paris – Saint-Lazare et Transilien Paris – Montparnasse : Mantes-Station et Mantes-la-Jolie. La Gare de Mantes-la-Jolie est également desservie par des TGV en direction du Havre et de Cherbourg.

Éducation
La municipalité compte dix-neuf écoles maternelles publiques[3], seize écoles élémentaires publiques[4], six collèges publics, deux lycées publics et un lycée privé[5].

Les écoles secondaires publiques de premier cycle :

Collège André Chénier
Collège Paul Cézanne
Collège Jules Ferry
Collège Louis Pasteur
Collège de Gassicourt
Collège Georges Clemenceau
Les lycées publics :

Lycée Saint-Exupéry
Lycée Polyvalent Jean Rostand
Les écoles secondaires privées :

Collège-Lycée Notre-Dame
Collèges et universités :

Institut universitaire de technologie de Mantes en Yvelines
Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Relations internationales
Mantes-la-Jolie est jumelée avec : [6]

Angleterre Hillingdon, Angleterre, Royaume-Uni
Portugal Maia, Portugal
Allemagne Schleswig, Allemagne
Personnes notables
Nicolas Bernier (1664-1734), compositeur.
Jonathan Bumbu, footballeur
Faudel (1978), chanteur
Sandy Casar (1979), cycliste
Benoit Poher (1979), chanteur
Angelo Tsagarakis (1984), joueur de basket-ball
Saïd Hireche (1985), joueur de rugby
Moussa Sow (1986), footballeur Haoua Kessely (1988) athlète
Omar Kossoko (1988), footballeur Enock Kwateng, footballeur Kama Massampu (1991), footballeur
Claudine Mendy (1990), joueuse de handball Oumar N’Diaye (1985), footballeur
Opa Nguette (1994), footballeur Haby Niare (1993), taekwondo
Hamady Tamboura (1989), footballeur Nicolas Pépé (1995), footballeur
Audrey Fleurot (*1977), actrice

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.