Diagnostic Immobilier ABLON SUR SEINE

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à ABLON SUR SEINE faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydig Diagnostic immobilier intervient à ABLON SUR SEINE pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

Ablon-sur-Seine (écouter :[2] ) est une commune du département du Val-de-Marne, dans la banlieue sud-est de Paris, en France. Elle est située à 15,3 km du centre de Paris.

Les habitants de la commune sont appelés Ablonais ou Ablonaises[3].

Ablon a reçu une fleur au Concours des villes et villages fleuris[4].


Géographie
Ablon-sur-Seine est une commune urbaine située à une quinzaine de kilomètres au sud-est du centre de Paris, immédiatement à l’est de l’aéroport d’Orly.

Comme c’est une commune urbaine, il y a de nombreuses routes dans la commune, les plus importantes étant la D266 qui va vers le nord jusqu’au Centre de Finances Publiques et la D29 / D246 / D2498 qui va d’ouest en est le long du sud de la commune parallèlement à la Seine.

Gare d’Ablon
La gare d’Ablon est desservie par les trains express régionaux (RER) de la ligne C. [5]

La Seine forme toute la frontière sud de la commune. L’ensemble de la frontière ouest et la Seine constituent également la frontière entre les départements du Val-de-Marne et de l’Essonne. Il n’y a pas de pont de la commune pour traverser la Seine[5].

Les communes voisines et les points de repère [5].
Histoire
Ablon-sur-Seine est situé à 4 lieues de Paris, soit 10 km.

Henri IV, par l’édit de Nantes en mars 1598, a permis aux protestants de pratiquer leur foi en dehors des murs de Paris. Il autorisa la construction d’une église protestante à Ablons[6].

Au début du XXe siècle, la ville était desservie par un service de bateau-taxi à destination de Paris
Il y avait un château construit à Ablon par Agnès Sorel et une église protestante qui a été fréquentée jusqu’à la révocation de l’édit de Nantes par les Parisiens réformés.

L’activité économique d’Ablon a toujours été liée à la rivière mais une partie de son économie a été favorisée par ses sols argileux. C’est une commune traditionnellement résidentielle, l’espace urbain étant essentiellement résidentiel.

Heraldique
Armoiries d’Ablon-sur-Seine
Blason :
D’azur à la fasce ondée d’argent chargée de trois poissons bleus de sable en bande accompagnés en chef d’une escarboucle d’or et, en pointe, d’un rameau de vigne, l’un fruité, l’autre feuillé.

Administration
Liste des maires successifs d’Ablon-sur-Seine[7]

Les maires de la Révolution française jusqu’en 1941
Les maires de 1941
De à Nom Poste au sein du parti
1941 1944 Arsène Victor Arsicault
1944 1945 Edouard Désiré Juvigny
1945 1983 Alain Poher MRP Sénateur, Président du Sénat (1968-1992), Président de la France par intérim (1969 & 1974), Président de l’Association des Maires de France, Président de l’UE
1983 2008 Jean-Pierre Hermelin UMP
2008 2012 Doyen-Louis Cohen [8] PS
2012 2014 Corinne Gorlier DVG
DVD actuel d’Éric Grillon 2014
(Toutes les données ne sont pas connues)

Jumelage
Voir aussi : Liste des villes jumelées et des villes sœurs en France
Ablon-sur-Seine a des jumelages avec : [9]

Royaume-Uni Penkridge (Royaume-Uni) depuis 1986
Allemagne Neubiberg (Allemagne) depuis 1975.
Population
Population historique
Année Pop. ±% p.a.
1793 208 —
1800 209 +0.07%
1806 236 +2.05%
1821 172 −2.09%
1831 224 +2.68%
1836 294 +5.59%
1841 307 +0.87%
1846 338 +1.94%
1851 305 −2.03%
1856 344 +2.44%
1861 446 +5.33%
1866 474 +1.23%
1872 490 +0.55%
1876 531 +2.03%
1881 600 +2.47%
1886 688 +2.77%
1891 782 +2.59%
1896 896 +2.76%
Année Pop. ±% p.a.
1901 1,332 +8.25%
1906 1,420 +1.29%
1911 1,463 +0.60%
1921 1,898 +2.64%
1926 2,000 +1.05%
1931 2,246 +2.35%
1936 2,193 −0.48%
1946 2,637 +1.86%
1954 3,220 +2.53%
1962 5,086 +5.88%
1968 5,692 +1.89%
1975 5,531 −0.41%
1982 5,264 −0.70%
1990 4,938 −0.80%
1999 4,867 −0.16%
2007 5,155 +0.72%
2012 5,327 +0.66%
2017 5,785 +1.66%
Source : EHESS [10] et INSEE [11]

Politique
Élections présidentielles – Deuxième tour : [12]

Parti du candidat vainqueur de l’élection
2017 Emmanuel Macron EM 66.19
2012 Nicolas Sarkozy UMP 51,31
2007 Nicolas Sarkozy UMP 58,89
2002 Jacques Chirac RPR 81,16
Culture et patrimoine
Patrimoine civil
La commune compte de nombreux bâtiments et structures qui sont inscrits comme monuments historiques :

Une maison au 16 rue du Bac (19e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [13]
Une maison au 16ter Rue du Bac (19ème siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [14]
Une maison au 33bis Rue du Bac (19ème siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [15]
Le café-restaurant de la gare au 37 rue du Bac (19e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [16]
Un bâtiment au 42 rue du Bac (19e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [17]
La Boulangerie Pelloile au 35 Quai de la Baronne (XIXe siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [18]
Un bâtiment au 3, place Chollet (1896)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [19]
Le corpet du château au Sentier de la Courre aux Lièvres (1884)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [20]
Une maison au 15 rue Edouard Juvigny (19e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [21]
Un château au 5, rue de l’Eglise (1348)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [22]
Le Château Magne, rue d’Estienne d’Orves (1856)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [23]
Une gare à la rue Gabriel Péri (20e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [24]
Le Mémorial de la guerre de la rue du Général de Gaulle (1922)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [25]
Un café-restaurant au 10 rue du Général de Gaulle (19e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [26]
Une maison au 15, place Henri Duru (1893)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [27]
Une gare sur la place de la Libération (19e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [28]
Un barrage avec écluse au Quai Magné (1863)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [29]
La Mairie / Groupe Scolaire Ecole Pasteur au 17 Rue du Maréchal Foch (1883)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [30]
Maisons jumelées au 25-27 rue Simon (19ème siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [31]
Le Pont du Diable à la Route de Villeneuve (XXe siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [32]
Maisons et bâtiments (XIXe – XXe siècles)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [33] [34]
Une maison (20e siècle)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [35]
Vestiges de la vieille ville (XIIe – XXe siècles)Logo monument historique – rouge sans texte.svg [36]
L’héritage religieux
L’église paroissiale Notre-Dame de l’Assomption (1842)Logo monument historique – rouge sans texte.svg est inscrite comme monument historique[37]. L’église contient de nombreux objets qui sont inscrits comme objets historiques :
Un tableau : Le Christ devant le Sanhédrin (XVIe siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [38]
Une pierre tombale pour Philippe de Douzonville (1458)Logo monument historique – noir sans texte.svg [39]
Un ciboire (19e siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [40]
Un ostensoir ensoleillé (19e siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [41]
Un calice avec patène (20e siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [42]
Un calice avec patène (1) (19e siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [43]
Une peinture : Descente de croix (19e siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [44]
Une peinture : Sainte Geneviève (XVIIIe siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [45]
Une peinture : Jésus devant le Sanhédrin (XVIIe siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [46]
Des fonts baptismaux (18e siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [47]
Une pierre tombale (15e siècle)Logo monument historique – noir sans texte.svg [48]
Éducation
Écoles publiques : [49]

Les écoles maternelles : Ecole maternelle Marie Curie et Ecole maternelle Saint-Exupéry
Les écoles primaires : Ecoles élémentaires Louis Pasteur A et Ecoles élémentaires Louis Pasteur B
Les élèves de cette commune sont desservis par le Collège Jean Macé (collège) et le Collège / Lycée Georges Brassens (collège et lycée), tous deux situés à Villeneuve-le-Roi[49].

Il existe une école privée appelée Sacré-Cœur, qui accueille des enfants de la maternelle au collège[49].

Événements culturels et festivals
De 2001 à 2008, Ablon a organisé divers événements culturels. Une association indépendante, It was once Ablon, a organisé ces événements pour permettre aux gens de vivre l’histoire de la ville et de ses habitants ; susciter un esprit de communauté chez les Ablonnais. Certains événements ont marqué la ville, dont le grand rallye historique avec des thèmes tels que “Découverte des quartiers”, “les vieux métiers d’Ablon”, “un château mystère”, etc.

Parmi les autres activités culturelles, citons le festival “Vos voisins ont du talent”, qui a accueilli des peintres, des sculpteurs, des photographes et des musiciens de la région. Ce festival a également accueilli de jeunes artistes du Conservatoire national de Paris, des artistes et des jeunes diplômés des écoles des beaux-arts.

Un autre événement très apprécié par toutes les générations de la ville a été le cyber-Ablon, organisé pendant tout un week-end. Cet événement a permis aux plus âgés d’apprendre des techniques de bureautique telles que la navigation sur Internet, le courrier électronique, Word, Excel, etc. et aux plus jeunes de se réunir pour des jeux en réseau.

Pour le 8 mars, l’association a proposé un événement pour marquer la Journée internationale des droits de la femme (films, exposition de peintures et de photographies, conférences, etc.) ). Le conseil municipal a pris cette activité en considération.

Inactif depuis 2008, la vie de l’association est suspendue.

Personnes notables liées à la commune
Jacques-Antoine de Chambarlhac de Laubespin, né aux Estables le 2 août 1754, mort à Paris le 23 février 1826, général d’Empire
Claudine Guérin de Tencin (1682-1749) était propriétaire d’une maison à Ablon où elle aimait venir en vacances
Alain Poher (1909-1996), ancien président du Sénat, né à Ablon ; il a été maire de 1946 à 1983

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.