Diagnostic Immobilier SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydiag Diagnostic immobilier intervient à NAMSAINT-MAUR-DES-FOSSÉS pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

Saint-Maur-des-Fossés (prononciation française : [sɛ̃.moʁ.dɛ.fɔ.se]) est une commune de la banlieue sud-est de Paris, en France. Elle est située à 11,7 kilomètres du centre de Paris.

L’abbaye
Saint-Maur-des-Fossés doit son nom à une abbaye fondée en 638 par la reine Nanthild, régente de son fils Clovis II, au lieu-dit Fossati en latin médiéval, Les Fossés en français moderne, signifiant “les douves”. Ce lieu, situé à l’entrée étroite d’une boucle où la Marne contournait un éperon rocheux[2], a probablement été nommé d’après les douves d’un ancien oppidum celtique puis d’un castrum romain ; le site était connu dans les documents médiévaux sous le nom de Castrum Bagaudarum, à une époque où les Bagaudae en maraude avaient acquis une réputation légendaire de défenseurs des chrétiens à nouveau persécutés par les Romains. Des fondations massives, situées si loin d’une frontière romaine, ont été attribuées par C. Jullian[3] à un temple ou une villa à la place. À l’époque mérovingienne, les villas gallo-romaines du fisc royal ont été données à plusieurs reprises comme sites de monastères sous le patronage royal.

L’abbaye, dédiée à Saint Pierre, Saint Paul et la Vierge Marie, était appelée Sanctus Petrus Fossatensis en latin médiéval (Saint Pierre des Fossés en français), ce qui signifie “Saint Pierre des Douves”. En 868, le roi Charles le Chauve a invité les moines de l’abbaye de Saint-Maur de Glanfeuil (Le Thoureil, Maine-et-Loire, ouest de la France), qui avaient fui leur abbaye en raison de l’invasion viking, à s’installer à Saint Pierre des Fossés avec leurs précieuses reliques de Saint Maurus.

Plus tard, au Moyen Âge, les reliques de Saint Maurus sont devenues très célèbres car elles étaient censées guérir la goutte et l’épilepsie, et Saint Pierre des Fossés est devenu l’un des plus célèbres centres de pèlerinage de la France médiévale. La nouvelle dédicace à Saint Maurus, dans laquelle l’abbaye a été rebaptisée Saint-Maur-des-Fossés (“Saint Maurus des Douves”), a été justifiée par l’histoire selon laquelle, lors d’une sécheresse en 1137, les prières à la Vierge et aux Saints Pierre et Paul ayant été inefficaces, la prière à Saint Maur a apporté la pluie nécessaire[4].

Château de Saint-Maur
L’abbaye est sécularisée en 1535, et en 1541, pour le cardinal Jean du Bellay, évêque de Paris, l’architecte Philibert Delorme conçoit un château sur le site, sur quatre rangs de construction autour d’une cour centrale carrée. Catherine de Médicis, qui le préfère au château de Vincennes, le visite fréquemment ; en 1563, elle acquiert ce “château du Bellay”, qu’elle reconstruit en grande partie. Le 23 septembre 1568, son fils adolescent, le roi Charles IX, promulgue l’édit de Saint-Maur, qui interdit toutes les religions sauf le catholicisme. Il suscite une intolérance religieuse féroce à Paris et aboutit finalement au massacre de la Saint-Barthélemy en 1572. Les projets de construction sur le site ne furent interrompus qu’à la mort de Catherine (1589) ; le château fut vendu à la famille Condé et fut finalement achevé, et meublé de vastes parterres, à la fin du XVIIe siècle.

Château de Saint-Maur,
architecte : Philibert de l’Orme
Le château de Saint-Maur, toujours en possession de la famille Condé, a été nationalisé pendant la Révolution française, vidé de son contenu, et ses terrains répartis entre les spéculateurs immobiliers. La structure a été démolie pour la valeur de ses matériaux, il ne reste pratiquement rien.

Le village

La Varenne-de-St.-Hilaire par Camille Pissarro, vers 1863
Le petit bourg qui s’est développé autour de l’abbaye, appelé Saint-Maur-des-Fossés, a développé un marché au cours du XIIIe siècle[2] Le territoire actuel comprend également un village autrefois distinct, La Varenne-Saint-Hilaire, contre le périmètre de la réserve de chasse voisine de Saint-Hilaire, qui fait partie des domaines de l’abbaye.

En 1791, une partie du territoire de Saint-Maur-des-Fossés est détachée et devient la commune de La Branche-du-Pont-de-Saint-Maur, rebaptisée plus tard Joinville-le-Pont.

Après l’abandon de l’abbaye elle-même, son église fournit des matériaux de construction à la ville. Pendant la Révolution française, Saint-Maur-des-Fossés est temporairement rebaptisée Vivant-sur-Marne (signifiant “Vivant sur la Marne”) dans un geste de rejet de la religion.

Après la Révolution, le nom officiel de la commune était simplement Saint-Maur ; ce n’est qu’en 1897 que “des-Fossés” a été rajouté au nom, probablement pour se conformer au nom historique et aussi pour distinguer Saint-Maur-des-Fossés des autres communes de France aussi appelées Saint-Maur. En 1924, quelques vestiges de l’abbaye ont été rassemblés dans le Musée du vieux Saint-Maur nouvellement créé.

Au cinéma et en littérature
Saint-Maur-des-Fossés a été le lieu de tournage des sections de l’ancien Paris du film Mon Oncle de Jacques Tati, primé à l’Académie en 1958[5]. Une statue de Tati dans le rôle de Monsieur Hulot avec deux autres personnages du film est visible dans la Commune, place d’Arme[6].

Résidents célèbres
Vincenzo Peruggia, un voleur italien qui a volé la Joconde le 21 août 1911, est mort à Saint-Maur-des-Fossés[7].

Philippe Diolé (1908 – 1977), plongeur, écrivain et explorateur, né à Saint-Maur-des-Fossés[8], Germaine Tailleferre (née “Tallefesse”), (19 avril 1892 – 7 novembre 1983. Compositrice et seule femme du groupe de compositeurs connu sous le nom de Les Six. ref><

Manu Katché (né le 27 octobre 1958 à Saint-Maur-des-Fossés) est un batteur et compositeur français.

Laurent Pimond (né le 6 avril 1965 à Saint-Maur-des-Fossés) est un footballeur français[9].

Géographie
Saint-Maur-des-Fossés est presque entièrement entourée par une boucle de la Marne.

L’église Saint-Nicolas du XIIe au XIVe siècle dans le centre historique de Saint-Maur-des-Fossés.
Données démographiques
Immigration
Lieu de naissance des habitants de Saint-Maur-des-Fossés en 1999
Né en France métropolitaine Né hors de France métropolitaine
85.0% 15.0%
Né en
France d’outre-mer Né dans un pays étranger avec la nationalité française à la naissance1 Immigrés de l’UE-152 Immigrés hors UE-15
0.7% 3.6% 5.2% 5.5%
1 Ce groupe est composé en grande partie d’anciens colons français, comme les pieds-noirs en Afrique du Nord-Ouest, suivis par les anciens citoyens coloniaux qui avaient la citoyenneté française à la naissance (comme c’était souvent le cas pour l’élite autochtone dans les colonies françaises), et dans une moindre mesure les enfants nés à l’étranger d’expatriés français. Il est à noter qu’un pays étranger est entendu comme un pays ne faisant pas partie de la France en 1999, de sorte qu’une personne née par exemple en 1950 en Algérie, alors que l’Algérie faisait partie intégrante de la France, est néanmoins répertoriée comme une personne née dans un pays étranger dans les statistiques françaises.
2 Un immigrant est une personne née dans un pays étranger n’ayant pas la nationalité française à la naissance. Il est à noter qu’un immigrant peut avoir acquis la nationalité française depuis son arrivée en France, mais qu’il est toujours considéré comme un immigrant dans les statistiques françaises. En revanche, les personnes nées en France avec la nationalité étrangère (les enfants d’immigrés) ne sont pas répertoriées comme des immigrés.

Transports
Saint-Maur-des-Fossés est desservie par quatre stations de la ligne A du RER parisien : Saint-Maur – Créteil, Le Parc de Saint-Maur, Champigny, et La Varenne – Chennevières.

Saint-Maur-des-Fossés est également desservie par de nombreux bus, comme le TVM (Trans-Val-de-Marne), dont Saint-Maur-Créteil est l’un des terminus.

Éducation
La commune compte 25 écoles maternelles et primaires publiques[10].

Les écoles secondaires publiques de premier cycle :

Collège Le Parc [11]
Collège Rabelais [12]
Les lycées publics :

Lycée Marcelin Berthelot [en] [13]
Lycée d’Arsonval
Lycée Condorcet
Les écoles privées :

Ensemble scolaire Saint-André (du préscolaire au collège) [14].
Ecole et collège Jeanne D’Arc [15]
Lycée Teilhard de Chardin [en] [16].
Culture
Saint-Maur-des-Fossés organise un Festival des sujets courts. Prix (2008) : “The Note” de Jon Greenhalgh et Anne-Élisabeth Blateau en tant que meilleure actrice.

Villes jumelées – villes sœurs
Voir aussi : Liste des villes jumelées et des villes sœurs en France
Saint-Maur-des-Fossés est jumelé avec : [17]

Israël Ramat HaSharon, Israël
Angleterre Bognor Regis, Angleterre, Royaume-Uni
Italie Rimini, Italie
Belgique La Louvière, Belgique
Sénégal Ziguinchor, Sénégal
Allemagne Hamelin, Allemagne
Portugal Leiria, Portugal
Allemagne Pforzheim, Allemagne

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.