Diagnostic Immobilier LE PLESSIS-ROBINSON

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à  LE PLESSIS-ROBINSON faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydig Diagnostic immobilier intervient à LE PLESSIS-ROBINSON pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

Aller à la navigationAller à la recherche
Le Plessis-Robinson
Commune
Le Plessis-Robinson, panorama
Le Plessis-Robinson, panorama
Armoiries de Le Plessis-Robinson
Armoiries
Paris et départements de la couronne intérieure
Paris et départements de la couronne intérieure
Localisation de Le Plessis-Robinson
Le Plessis-Robinson est situé en FranceLe Plessis-RobinsonLe Plessis-Robinson
Paris et départements de la couronne intérieure
Afficher la carte de France
Afficher la carte de l’Île-de-France (région)
Tout afficher
Coordonnées : 48°46′52″N 2°15′48″ECoordinates: 48°46′5246′52 2°15′48″E
Pays France
Région Île-de-France
Département des Hauts-de-Seine
Arrondissement d’Antony
Canton de Châtenay-Malabry
Intercommunalité Grand Paris
Gouvernement

  • Maire (2020-2026) Jacques Perrin[1]
    Superficie1 3,43 km2 (1,32 m²)
    Population (janvier 2017)[2] 29 100
  • Densité 8.500/km2 (22.000/m²)
    Fuseau horaire UTC+01:00 (CET)
  • Été (DST) UTC+02:00 (CEST)
    INSEE/Code postal
    92060 /92350
    Altitude 86-172 m (282-564 ft)
    (en moyenne 170 m ou 560 ft)
    1 Données du cadastre français, qui excluent les lacs, les étangs, les glaciers > 1 km2 et les estuaires de rivières.
    Le Plessis-Robinson est une commune de la banlieue sud-ouest de Paris, en France. Elle est située à 10,5 km du centre de Paris. En 2009, elle compte 26 581 habitants[3].

Histoire
Plessis a été mentionné pour la première fois en 839 sous le nom de Plessiacus apud Castanetum, ce qui signifie plessis près de Castanetum. Un plessis était un village entouré d’une clôture faite de branches. En 1112, l’église du village a été fondée, dont la tour romane est toujours le plus ancien monument du Plessis. À la fin du 12e siècle, le village a été rebaptisé Le Plessis-Raoul, en l’honneur du seigneur local Raoul, chambellan du roi de France Philippe II. En 1407, il est passé aux mains de Jean Piquet de La Haye, qui a construit un château dans le village, aujourd’hui appelé Le Plessis-Piquet. En 1614, un monastère de la congrégation des Feuillants est construit dans le village. En 1682, Jean-Baptiste Colbert, ministre des finances sous Louis XIV, fait creuser un étang qui alimente les fontaines du château de Sceaux situé à proximité. Pierre de Montesquiou d’Artagnan achète le domaine en 1699 et agrandit les jardins. En 1790, à la suite de la Révolution française, Antoine Moullé est élu premier maire du Plessis. La commune est alors rebaptisée Le Plessis-Liberté. Le monastère a été nationalisé et démoli[4].

En 1801, la commune est rebaptisée Le Plessis-Piquet[5] et en 1848, une guinguette (cabaret) est créée dans la région sous la forme d’un ensemble de cabanes reliées entre elles. Elle a été baptisée Le grand Robinson, d’après la cabane décrite dans la famille suisse Robinson, un roman lui-même nommé d’après Robinson Crusoë. Plusieurs autres établissements populaires ont vu le jour dans la région, et sont restés populaires jusque dans les années 1960. En 1909, la commune de Le Plessis-Piquet est officiellement rebaptisée Le Plessis-Robinson, d’après Le grand Robinson[6]. En 1854, Louis Hachette achète le château et le terrain. Il devient plus tard maire du Plessis-Piquet et conseiller municipal. Le village et le château ont été ruinés pendant la guerre de 1870, mais le château a été reconstruit par la famille Hachette[5].

Nouvel urbanisme

Le nouvel urbanisme au Plessis-Robinson
Le Plessis-Robinson est aujourd’hui considéré comme le projet le plus important du Nouvel Urbanisme en France. Le maire Philippe Pemezec est en train de remodeler complètement la ville, en collaboration avec les architectes Marc & Nada Breitman, lauréats du prix Driehaus 2018 et membres du mouvement du Nouveau Classique.

Transports
Le Plessis-Robinson n’est pas desservi par le métro de Paris, le RER ou le réseau ferroviaire de banlieue. La station la plus proche du Plessis-Robinson est la station Robinson de la ligne B du RER parisien. Cette station est située dans la commune voisine de Sceaux, à 1,5 km du centre ville du Plessis-Robinson.

Éducation
Les écoles primaires comprennent deux groupes de crèches et d’écoles maternelles, cinq maternelles autonomes, quatre élémentaires autonomes et l’école Raymond Aumont[7].

Écoles secondaires :[8]

Deux écoles secondaires de premier cycle : Collège Claude Nicolas Ledoux et Collège Romain Rolland
Un lycée : Lycée Montesquieu
Sites d’intérêt
Parc du château
Villes jumelées
Voir aussi : Liste des villes jumelées et des villes sœurs en France
Le Plessis-Robinson est jumelé avec les villes suivantes :[9]

Royaume-Uni Woking, Royaume-Uni [9] [10] [11]
Arménie Arabkir, Erevan, Arménie[9]

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.