Diagnostic Immobilier LA GARENNE-COLOMBES

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à LA GARENNE-COLOMBES faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydiag Diagnostic immobilier intervient à LA GARENNE-COLOMBES pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

La Garenne-Colombes est une commune de la banlieue nord-ouest de Paris, en France. Elle est située à 9,6 km de Notre Dame de Paris qui est le centre de Paris. C’est l’une des communes les plus densément peuplées d’Europe.

Contenu
Nom
La ville faisait autrefois partie de la ville voisine de Colombes. A cette époque, avant 1910, elle s’appelait “La Garenne de Colombes”, ce qui signifie “Garenne de Colombes”. “Garenne” est le terme français pour “warren”, donc l’anglais pour “La Garenne-Colombes” pourrait être “Columbia’s warren” ou “Warren of Columbia” ; pourtant la traduction officielle du nom de la ville est simplement “La Garenne-Colombes”.

L’explication de l’appellation “Warren” est que la ville était en réalité un Warren où les gens chassaient. Mais cela remonte à la royauté française, au 18e siècle environ.

Géographie
La Garenne-Colombes est généralement appelée simplement “La Garenne”, et surnommée “petit Neuilly”.

Les alentours
Quatre villes entourent La Garenne-Colombes : Colombes (Nord), Bois-Colombes (Est), Courbevoie (Sud) et Nanterre (Ouest). La ville est assez petite par rapport aux autres villes des Hauts-de-Seine, elle est plus ou moins aussi petite que le premier arrondissement de Paris. Tout près de La Garenne-Colombes se trouvent La Défense et l’île de la Jatte (Bowl Island).

Transports
La Garenne-Colombes est desservie par deux gares de la ligne ferroviaire de banlieue Transilien Paris – Saint-Lazare : La Garenne-Colombes et Les Vallées (cette dernière gare est située à la frontière entre la commune de La Garenne-Colombes et la commune de Bois-Colombes, avec une adresse postale à La Garenne-Colombes). Le train y est utilisé depuis 1837.

Les deux gares rejoignent directement la plus importante gare urbaine de Paris (Gare Saint-Lazare) en 10 minutes et la plus grande université de Paris (Université Paris Ouest La Défense, Western Paris University La Défense) en 2 minutes.

En 1935, cinq lignes de Tramway traversent La Garenne-Colombes.

De nombreuses lignes de bus de la RATP traversent également la ville : les lignes 73, 161, 163, 164, 176, 178, 262, 272, 278, 358 et 378.

Deux lignes de bus de nuit Noctilien de la RATP traversent la ville : N24 et N152.

En 2012, la ligne 2 du Tramway parisien traversera La Garenne-Colombes, avec deux stations : Les Fauvelles et Charlebourg. Pour rejoindre le centre du CBD, 2 à 4 minutes seront nécessaires en tramway.

Histoire
Elle a été nommée en 1240 “La Garenne dépendant de Colombes”. Après la Restauration des Bourbons en 1815, le domaine est acheté par Peter Urban Sartoris, un banquier genevois qui a vécu à Londres pendant de nombreuses années. À sa mort, en 1833, il est transmis à ses 6 enfants, qui l’urbanisent et baptisent la rue Sartoris. Ils vendirent leurs derniers intérêts en 1865.

La commune de La Garenne-Colombes est créée le 2 mai 1910 en détachant son territoire de la commune de Colombes.

Démographie
Population historique de La Garenne-Colombes
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
Population 14.534 18.512 20.545 23.167 24.734 24.080 26.753 27.341 26.562 24.038 20.990 21.754 24.067 27.211
A partir de l’année 1962 : Pas de double comptage – les résidents de plusieurs communes (par exemple, les étudiants et les militaires) ne sont comptés qu’une seule fois.
Comme le territoire de la commune est entièrement construit, la population ne peut croître que si les bâtiments sont démolis et remplacés par des bâtiments plus grands pour plus de personnes (plus hauts, moins de jardins). Ainsi, la population augmentera certainement au-delà des 30 000 habitants après de nombreuses reconstructions dans le quartier des “Champs-Philippe”, avec une densité de plus de 17 000 habitants au kilomètre carré (43 855 habitants au mile carré).

Selon les statistiques, La Garenne-Colombes est une ville moyenne du département des Hauts-de-Seine (région parisienne), qui est l’un des endroits les plus riches d’Europe.

Économie

La Garenne-Colombes est très proche du centre d’affaires de Paris La Défense
Le paysage ressemble à un CBD (Central Business District) américain. Mais c’est dans la banlieue de Paris, qui ne ressemble pas aux quartiers du centre de Paris qui entourent la Tour Eiffel ou les Champs-Elysées. Paradoxalement, la partie la plus avancée de la ville de Paris, géographiquement parlant, se trouve à la périphérie de la ville elle-même.

Il y avait autrefois de nombreux ateliers à La Garenne-Colombes, comme dans une grande partie du département des Hauts-de-Seine. Aujourd’hui, c’est une ville essentiellement résidentielle. Cependant, il y a environ 1200 unités commerciales.

Activité tertiaire

Une petite rue près de la gare
L’industrie des services est primordiale dans l’économie de La Garenne-Colombes. La proximité de La Défense accentue ce phénomène. Il y a :

Les bureaux d’études Peugeot
Boston Scientific International
Le centre de Charlebourg de la RATP
L’arrivée du tramway en 2012 a entraîné le réaménagement d’une partie de la ville, et devrait apporter un nouveau souffle à l’économie locale.

Urbanisme
La ville

Bloc d’appartements, construit en 1903
Malgré la proximité de La Défense et de Paris qui a exercé une forte pression, aucun grand bâtiment n’a été construit à La Garenne. Les immeubles résidentiels (maisons individuelles et immeubles à appartements) représentent la majorité du parc immobilier de La Garenne-Colombes. Beaucoup de ces immeubles ont été construits au début des années 1900. Dans une grande partie de la ville, les nouvelles constructions sont limitées à 4 étages.

Le quartier de la place de Belgique et du boulevard National, qui est l’entrée de La Défense, est en cours de réaménagement.

Les voies vertes
Huit voies vertes se trouvent à La Garenne-Colombes, exactement :

deux places publiques
deux jardins
quatre parcs
Les lieux les plus connus

Place de la fontaine
Place de la Liberté, connue sous le nom de place du marché ou place de l’Eglise
Place du Général Leclerc, connue sous le nom de place de la Fontaine (Fountain plaza)
Place de Belgique (Belgium square)
Rond-point du Souvenir français, connu sous le nom de lieu Jean Baillet
Rond-point de l’Europe (Europe’s plaza)
Administration
Liste des maires
1910-1933 : Jean Bonal
1934-1943 : Docteur Charles Jubert
1944 : Maurice Godaux
1944-1945 : André Crimet
1945-1947 : Gaston Sourrisseau
1947-1955 : Louis Jean
1955-1971 : René Guest
1971-1975 : Albert Fabbi
1975-2001 : Max Catrin
depuis 2001 : Philippe Juvin
Villes jumelées – villes sœurs
La Garenne-Colombes est jumelée avec : [2]

Allemagne Wangen im Allgäu, Allemagne
Israël Yokneam Illit, Israël
Liban Harissa-Daraoun, Liban
Portugal Valpaços, Portugal

Éducation

École primaire Ernest Renan
La commune dispose de quatre écoles maternelles publiques et de cinq écoles élémentaires publiques[3].

Les écoles primaires : René Guest, André Marsault, Ernest Renan (construit en 1905), Sainte Geneviève, Sagot Voltaire
Lycée : Les Vallées
Lycée : Champs-Philippe (précédemment nommé Kleber Haedens, le nom a été révoqué par le conseil général des Hauts-de-Seine parce que Haedens était un collaborateur nazi)
Lycée professionnel : Lycée La Tournelle
Les élèves qui souhaitent suivre un enseignement secondaire général peuvent aller au Lycée Albert-Camus à Bois-Colombes ou au Lycée Paul-Lapie à Courbevoie [4].

La ville possède un château en Normandie où les étudiants sont parfois envoyés pour les vacances scolaires.

La vie à La Garenne-Colombes

L’église Saint-Urbain vue d’une petite rue, au centre-ville
Selon les statistiques publiées par le journal Figaro, La Garenne-Colombes est la ville des Hauts-de-Seine qui a le taux de criminalité le plus bas, sans oublier que les Hauts-de-Seine sont un quartier très calme de la région parisienne.

Personnalités
Né à La Garenne-Colombes
Guy-Elphege Anouman (1994), athlète
Patrick Chesnais (1947), acteur français
Émilie Lepennec (1987), gymnaste française
Fernand Oury (1920), pédagogue français et créateur de l’enseignement français moderne
Catherine Picard (1952), femme politique française
Steven Nzonzi (1988), joueur de football français
Vivait à La Garenne-Colombes
William Klein, peintre, cinéaste et photographe américain
Cédric Mongongu, footballeur
Deng Xiaoping, leader politique chinois
Décédé à La Garenne-Colombes
Jean Mitry (1907-1988), théoricien du cinéma, critique et cinéaste français

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.