Diagnostic Immobilier BOULOGNE-BILLANCOURT – 92100

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à BOULOGNE-BILLANCOURT faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydig Diagnostic immobilier intervient à BOULOGNE-BILLANCOURT pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

Boulogne-Billancourt (prononciation française : [bulɔɲ bijɑ̃kuʁ] ; souvent appelée familièrement Boulogne, jusqu’en 1924 Boulogne-sur-Seine) est une commune de la banlieue ouest, à 8 km du centre de la capitale française Paris. Boulogne-Billancourt est une sous-préfecture du département des Hauts-de-Seine et le siège de l’Arrondissement de Boulogne-Billancourt.

Riche, développée et peuplée : ainsi se présente la commune de Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine.

Elle est d’ailleurs l’une des villes franciliennes les plus attractives en matière de création d’emplois.

Ce qui représente un atout de taille, pour s’y installer.

Toutefois, au nombre des documents à vérifier, avant toute transaction immobilière, figurent les diagnostics immobiliers à Boulogne-Billancourt.

Ils vous permettent d’avoir une meilleure compréhension du fonctionnement du bien immeuble et de savoir les aspects qui nécessiteraient des travaux.

HEYDIAG est l’entreprise de diagnostics immobiliers à Boulogne-Billancourt par excellence.

Statut

Vue depuis la gare RER C d’Issy – Val de Seine dans le quartier d’affaires du Val de Seine.
Avec un revenu moyen des ménages en 2013 de 47 592 €, soit près de deux fois la moyenne française de 25 548 €, Boulogne-Billancourt est l’une des villes les plus riches de France[2].

Boulogne-Billancourt est la banlieue la plus peuplée de Paris et l’une des communes les plus peuplées d’Europe [citation nécessaire] Anciennement un site industriel important, elle s’est reconvertie avec succès dans les services aux entreprises et accueille aujourd’hui de grandes entreprises de communication dont le siège est situé dans le quartier d’affaires du Val de Seine.

Nom
Le nom original de la commune était Boulogne-sur-Seine (signifiant “Boulogne sur Seine”).

Avant le XIVe siècle, Boulogne était un petit village appelé Menuls-lès-Saint-Cloud (qui signifie “Menuls près de Saint-Cloud”). Au début du 14e siècle, le roi de France Philippe IV a ordonné la construction à Menuls-lès-Saint-Cloud d’une église dédiée à la vierge du sanctuaire de Boulogne-sur-Mer, alors un célèbre centre de pèlerinage dans le nord de la France. L’église, destinée à devenir un centre de pèlerinage plus proche de Paris que la lointaine ville de Boulogne-sur-Mer, a été baptisée Notre-Dame de Boulogne la Petite (“Our Lady of Boulogne the Minor”). Peu à peu, le village de Menuls-lès-Saint-Cloud est devenu Boulogne-la-Petite, puis Boulogne-sur-Seine.

En 1924, Boulogne-sur-Seine est officiellement rebaptisé Boulogne-Billancourt pour refléter le développement du quartier industriel de Billancourt annexé en 1860 (voir la section historique ci-dessous).

Quant au nom Billancourt, il est enregistré pour la première fois en 1150 sous le nom de Bullencort, parfois aussi orthographié Bollencort. Il vient du latin médiéval cortem, accusatif de cors, signifiant “enceinte”, “domaine”, suffixé au patronyme germanique Buolo (signifiant “ami, frère, parent”), ayant ainsi la signification de “domaine de Buolo”.

Histoire
Le 1er janvier 1860, la ville de Paris est agrandie par l’annexion de communes voisines. À cette occasion, les communes d’Auteuil et de Passy sont dissoutes et réparties entre Boulogne-Billancourt (alors appelée Boulogne-sur-Seine) et la ville de Paris. Boulogne-sur-Seine reçoit une petite partie du territoire de Passy, et environ la moitié du territoire d’Auteuil (y compris la zone de Billancourt, qui appartenait à la commune d’Auteuil dissoute).

Certaines des épreuves de tir des Jeux olympiques d’été de 1900 ont eu lieu à Boulogne-Billancourt[3].

En 1929, le Bois de Boulogne, jusqu’alors divisé entre les communes de Boulogne-Billancourt et de Neuilly-sur-Seine, est annexé dans sa totalité par la ville de Paris. À cette occasion, Boulogne-Billancourt, à laquelle appartenait la majeure partie du Bois de Boulogne, a perdu environ la moitié de son territoire.

Boulogne-Billancourt est connu pour être le berceau de trois grandes industries françaises. C’est là qu’a été implantée, en 1906, la toute première usine d’aviation, celle des Frères Voisin[4], qui a ensuite été suivie par celles de nombreux autres pionniers de l’aviation, et la tradition se poursuit avec plusieurs sociétés liées à l’aviation qui opèrent toujours dans la région. L’industrie automobile était très présente avec Renault sur l’île Seguin, et Salmson construisant à la fois des voitures et des moteurs d’avions. Enfin, l’industrie cinématographique française a débuté ici et, de 1922 à 1992, elle a été le siège des studios Billancourt, et est devenue depuis un lieu majeur de production cinématographique française. Il a servi de décor à l’émission de télévision Code Lyoko.

Population
Population historique
Année Pop. ±% p.a.
1793 3,600 —
1800 2,481 −5.18%
1806 2,378 −0.70%
1821 3,266 +2.14%
1831 5,323 +5.01%
1836 5,993 +2.40%
1841 6,906 +2.88%
1846 7,847 +2.59%

1856 11,378 +8.40%
1861 13,944 +4.15%
1866 17,343 +4.46%
1872 18,965 +1.50%
1876 21,556 +3.25%
1881 25,825 +3.68%
1886 30,084 +3.10%
1891 32,569 +1.60%
1896 37,418 +2.81%
Année Pop. ±% p.a.
1901 44,416 +3.49%
1906 49,969 +2.38%
1911 57,027 +2.68%
1921 68,008 +1.78%
1926 75,559 +2.13%
1931 86,234 +2.68%
1936 97,379 +2.46%
1946 79,410 −2.02%
1954 93,998 +2.13%
1962 106,641 +1.59%
1968 109,008 +0.37%

1982 102,582 −0.14%
1990 101,743 −0.10%
1999 106,367 +0.50%
2007 111,045 +0.54%
2012 117,126 +1.07%
2017 120,071 +0.50%
Source : EHESS[5] et INSEE (1968-2017)[6]
Urbanisme

Urbanisme

Les quartiers de Boulogne-Billancourt
Parchamp – Albert Kahn
Les Princes – Marmottan
Idiot – Galliény
Centre-Ville
Billancourt – Rives de Seine
République – Point du Jour
Le quartier écologique de la Trapèze à Boulogne-Billancourt : le quartier s’étend sur 74ha et pourra accueillir jusqu’à 18000 habitants à la fin de sa construction. 65% de l’énergie du quartier est apportée par la géothermie, qui chauffe et rafraîchit les bâtiments. Des panneaux solaires et une serre végétale ont été installés dans le but de relier le quartier aux énergies durables. Le vélo et les déplacements “doux” seront bien sûr privilégiés pour réduire la pollution causée par les voitures, et autres véhicules qui ne fonctionnent pas à l’électricité[7].
L’hôpital Ambroise Paré est situé dans la ville.
Administration
Avec la ville de Sèvres, Boulogne-Billancourt fait partie de la communauté d’agglomération Val de Seine.

Transports
Boulogne-Billancourt est desservie par deux stations de la ligne 10 du métro parisien : Boulogne – Jean Jaurès et Boulogne – Pont de Saint-Cloud.

Elle est également desservie par trois stations de la ligne 9 du métro parisien : Marcel Sembat, Billancourt, et Pont de Sèvres.

Économie
Boulogne-Billancourt accueille le siège mondial de plusieurs entreprises multinationales, dont :

Alcatel-Lucent [8].
Carrefour[9]
Française des Jeux [citation nécessaire]
Pika Édition [10]
Renault[11]
TF1 (Tour TF1) [citation nécessaire]
Vallourec [12]
Yoplait
Avant 2000, le siège social de Schneider Electric était à Boulogne-Billancourt[13].

Principales attractions
Le Musée Albert-Kahn, situé au 14, rue du Port à Boulogne-Billancourt, est un musée national qui comprend quatre hectares de jardins, réunissant des scènes paysagères de différentes traditions nationales. Le musée comprend également des photographies et des films historiques.
Le Musée des Années Trente est un musée d’objets artistiques et industriels des années 1930.
Éducation
Voir aussi : Enseignement à Boulogne-Billancourt (français)
[icône]
Cette section a besoin d’être développée. Vous pouvez y contribuer en y apportant des ajouts. (mai 2014)
Les collèges publics de la commune comprennent Jacqueline-Auriol, Bartholdi, Paul-Landowski et Jean-Renoir. Les lycées publics sont le Lycée Jacques-Prévert et le Lycée polyvalent Étienne-Jules-Marey[14]. Avant l’ouverture de Prévert en septembre 1968, le premier lycée/sixième de Boulogne, annexe du Lycée La Fontaine, desservait la ville[15].

L’école privée Groupe Scolaire Maïmonide Rambam couvre de la maternelle au lycée. Il existe également le lycée privé Notre-Dame. La performance et le classement de ce dernier à Boulogne-Billancourt sont donnés par son taux de réussite au baccalauréat dans différentes séries. Selon le classement de L’Express en 2015, le classement national de Notre-Dame de Boulogne était de 170 sur 2301 et de 7 sur 52 au niveau départemental. Les écoles privées Dupanloup et Saint-Joseph-du-Parchamp dispensent un enseignement de la maternelle au collège. Les écoles privées de maternelle et d’élémentaire comprennent Saint-Alexandre et Saint-François d’Assise. Jardin de Solférino et La Maison de l’Enfant sont des maternelles privées[16].

L’Association Eveil Japon (エベイユ学園 Ebeiyu Gakuen), un programme d’enseignement complémentaire japonais, est située à Boulogne-Billancourt[17]. Un campus de l’École supérieure des sciences commerciales d’Angers est également situé dans la ville.

Les personnalités
Boulogne-Billancourt est le lieu de naissance de :

Pierre Bellemare, acteur, écrivain
Pape Badiane, joueur de basket-ball
Pierre Bleuse, (né en 1977), chef d’orchestre
Bertrand Blier (né le 14 mars 1939), scénariste et réalisateur ; fils de Bernard Blier
Hubert Le Blon, (21 mars 1874 – 2 avril 1910), automobiliste et aviateur pionnier.
Christophe Boltanski (né le 10 juillet 1962), écrivain et journaliste
Booba, (né en 1976) rappeur
Daniel Buren (né en 1938), artiste conceptuel
Guillaume Canet (né le 10 avril 1973), acteur, scénariste et réalisateur
Leslie Caron (née en 1931), actrice de cinéma et danseuse
Benjamin Castaldi (né le 28 mars 1970), présentateur de télévision et producteur ; fils de l’acteur Jean-Pierre Castaldi, ancien mari de Flavie Flament, présentateur de télévision
Matthieu Chedid (né le 21 décembre 1971), compositeur, chanteur, guitariste ; fils de son collègue chanteur et compositeur Louis Chedid et petit-fils de l’écrivain et poète Andrée Chedid.
Michel Combes (né en 1962), homme d’affaires français ; l’actuel PDG d’Alcatel-Lucent
Guillaume Connesson (né le 5 mai 1970), compositeur ;
Édith Cresson (née en 1934), homme politique, ancien Premier ministre de France sous la présidence de François Mitterrand ;
Xavier de Roux (né en 1940), homme politique ;
Michel Deville (né le 13 avril 1931), scénariste et réalisateur ;
Françoise Deslogères (née le 9 mai 1929), ondiste ;
Laurent Garnier (né le 1er février 1966), producteur de musique électronique / DJ ;
Anna Gavalda (née en 1970), romancière ;
Hippolyte Girardot (né le 10 octobre 1955), acteur ;

André Glucksmann (1937-2015), philosophe politique, écrivain ;
David Hallyday, (né David Smet le 14 août 1966), compositeur, chanteur de pop rock ; fils des chanteurs Johnny Hallyday (né Jean-Philippe Smet) et Sylvie Vartan, frère de l’actrice Laura Smet, cousin de l’acteur Michael Vartan
Raphaël Hamburger, (né le 2 avril 1981), superviseur musical, fils des chanteurs Michel Berger (né Michel Hamburger) et France Gall
Raphaël Haroche, (né le 7 novembre 1975), chanteur, auteur-compositeur et acteur ;
Sébastien Akchoté-Bozović, connu sous le nom de Sebastian (né le 3 février 1981), producteur de musique électronique/DJ;*
Jacques Huntzinger, (né le 1er août 1943), ambassadeur ;
Henri Kagan (né en 1930), chimiste ;
Jean Keraudy (1920-2001), artiste évadé de prison
Keny Arkana (né le 20 décembre 1982), rappeur franco-argentin, et co-fondateur du mouvement social La Rage du peuple ;
Sandrine Kiberlain (née le 25 février 1968), actrice ; épouse de son collègue français Vincent Lindon ;
Louise L. Lambrichs (née en 1952), romancière et scénariste ;
Gérard Lanvin (né le 21 juin 1950), acteur ;
Corinne Lepage (née le 11 mai 1951), femme politique ;
Marc Levy (né le 16 octobre 1961), romancier ;
Thierry Lhermitte (né le 24 novembre 1952), acteur, co-scénariste (généralement avec la bande du Splendid), réalisateur, producteur.. ;
Nicolas Mahut (né le 21 janvier 1982), joueur de tennis ;
Patrick Modiano (né le 30 juillet 1945), écrivain, lauréat du prix Nobel de littérature 2014 ;
Nelson Monfort (né le 12 mars 1954), présentateur de télévision, traducteur, commentateur sportif pour la télévision publique française. ;
Thibault de Montaigu (né le 21 décembre 1978), écrivain et journaliste
Roger Monteaux (né le 18 juillet 1879), acteur
Joachim, 8e prince Murat (né le 26 novembre 1944), aristocrate
Charles, Prince Napoléon (né le 19 octobre 1950), aristocrate et descendant de Napoléon Bonaparte
Bulle Ogier (née Marie-France Thielland le 9 août 1939), actrice
Florence Parly (née en 1963), femme politique, ministre des forces armées
Claude Pinoteau, acteur, réalisateur, écrivain, producteur
François Polgár (né le 19 octobre 1946), chef de chœur
Jérôme Pradon (né le 3 juin 1964), acteur de théâtre
Thierry Roland (1934-2012), spécialiste du football, journaliste sportif, commentateur et présentateur de télévision.
Baron Edmond James de Rothschild (1845-1934), philanthrope et militant des affaires juives
Véronique Sanson, chanteuse
Alain Sarde (né le 28 mars 1952), ancien acteur, aujourd’hui scénariste et producteur.
Catherine Spaak (née le 3 avril 1945), actrice
Agnès Spaak (née le 29 avril 1944), actrice
Georgette Tissier (26 juin 1910 – 30 mars 1957 à Paris), actrice
Marie Trintignant (1962-2003), actrice
Gaspard Ulliel, (né le 25 novembre 1984), acteur, mannequin
Michael Vartan (né en 1968), acteur franco-américain
Marin de Viry (né en 1962), écrivain
Zazie (Isabelle de Truchis de Varennes, née en 1964), auteur-compositeur-interprète
Prince Lorenz de Belgique Archiduc d’Autriche-Este, Prince Royal de Hongrie (né en 1955)
Relations internationales
Voir aussi : Liste des villes jumelées et des villes sœurs en France
Boulogne-Billancourt est jumelée avec : [18]

Belgique Anderlecht, Belgique
England Hammersmith and Fulham (Londres), Angleterre, Royaume-Uni
Allemagne Neukölln (Berlin), Allemagne
Italie Marino, Italie
Serbie Pančevo, Serbie
Israël Ra’anana, Israël
États-Unis Irving, États-Unis
Tunisie Sousse, Tunisie

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.