Les diagnostics immobiliers et le développement durable

Les diagnostics immobiliers et le développement durable

Une nouvelle réglementation pour améliorer la performance énergétique des biens immobiliers

Entrée en vigueur le 1er juillet 2021, une nouvelle réglementation vient bouleverser le secteur de l’immobilier et du diagnostic immobilier. Elle concerne notamment le diagnostic de performance énergétique (DPE), qui permet d’évaluer la consommation énergétique annuelle d’un bien immobilier. Cette évolution prévue jusqu’en 2034 vise à améliorer la performance énergétique des logements en luttant contre les passoires thermiques et en obligeant les travaux de rénovation énergétique dans certaines situations.

Majoritairement bénéfique, cette nouvelle législation requiert néanmoins une organisation minutieuse de la part des propriétaires et des entreprises spécialisées dans la réalisation des diagnostics immobiliers afin d’améliorer la consommation en énergie primaire et respecter les nouvelles obligations écologiques.

Quelles sont les implications du nouveau DPE ?

Cette nouvelle réglementation s’appuie sur plusieurs objectifs clés pour encourager le développement durable : tout d’abord, elle rend obligatoire l’affichage du DPE dès la mise en vente ou en location d’un bien immobilier. De plus, elle met en place un mécanisme incitatif visant à motiver les propriétaires à effectuer des travaux de rénovation énergétique pour améliorer leur classement.

Enfin, la réforme du DPE prévoit également la création d’un outil de calcul en ligne permettant d’estimer les économies potentielles d’énergie et le coût des travaux à réaliser pour les propriétaires désireux de s’engager dans cette démarche éco-responsable. Cela ouvre donc de nouvelles perspectives pour les professionnels du diagnostic immobilier et encourage les investisseurs à prendre des décisions plus respectueuses de l’environnement.

Lutte contre la précarité énergétique : un défi pour les bailleurs

Au-delà des transformations liées au DPE, la réglementation impose désormais aux propriétaires bailleurs de s’assurer que leur logement respecte des critères de décence énergétique . Proposer un logement qui ne présente pas de risques manifestes pour la santé ou la sécurité de ses occupants est aujourd’hui une obligation légale à laquelle les bailleurs doivent se conformer sous peine de sanctions financières.

Immobilier durable : des acteurs engagés pour construire autrement

De nombreuses entreprises de la filière immobilière ont fait du développement durable une priorité stratégique. À Lyon, par exemple, le groupe Patriarca Développement s’est imposé comme un expert de l’immobilier responsable grâce à sa stratégie durable à 360°. Ce groupe, spécialisé dans l’immobilier d’entreprise, accompagne ses clients à chaque étape de leurs projets immobiliers en tenant compte des enjeux environnementaux, sociétaux et digitaux.

Ainsi, cet acteur innovant propose notamment des bureaux respectueux de l’environnement grâce à une utilisation optimisée des ressources énergétiques, la mise en place de dispositifs d’économies d’eau et la gestion intelligente des déchets. Cette approche globale et responsable offre une vision renouvelée et durable de l’immobilier professionnel sur son territoire.

L’initiation à l’architecture et à la construction durable : un enjeu majeur

Le secteur immobilier est bien sûr tributaire de la prise en compte ENVIRONNEMENTALE dès la conception des projets immobiliers. C’est pourquoi il est important de promouvoir auprès du grand public et des professionnels une véritable culture de l’architecture et de la construction durables.

Pour répondre à ces besoins, plusieurs ouvrages ont vu le jour afin de vulgariser les techniques de construction et la réglementation s’appliquant aux immeubles d’habitation. En effet, ces guides d’initiation permettent de mettre en lumière les méthodes et les enjeux de l’architecture et de l’habitat responsables tout en prenant en compte les avancées législatives récentes, comme celles prévues par la loi Climat et Résilience et le Plan Biodiversité.

En conclusion, le développement durable doit être perçu comme un levier d’opportunités pour l’ensemble des acteurs de la filière immobilière, et les récentes évolutions réglementaires ainsi que l’engagement de nombreuses entreprises dans une démarche éco-responsable sont autant d’illustrations de cette tendance positive en matière d’environnement et de performance énergétique.