Le Métier de Diagnostiqueur Immobilier

Diagnostiqueur Immobilier

Les obligations réglementaires en matière de vente ou de location de biens immobiliers ont fait naitre un nouveau métier : Le diagnostiqueur immobilier. Sa principale mission est de réaliser des constats sur l’état d’un bien immobilier. Mais l’activité de ce professionnel ne se résume pas à cela. En effet, beaucoup se posent de questions sur le métier de diagnostiqueur immobilier. C’est pour cela que nous avons décidé de vous présenter l’essentiel à savoir sur ce professionnel : Faut-il un diplôme pour devenir un diagnostiqueur immobilier ? Quelles sont ces activités ? Combien gagne-t-il ?

Diagnostiqueur immobilier : Quelles sont ses activités principales ?

L’activité principale du diagnostiqueur immobilier consiste à réaliser des contrôles techniques et sanitaires sur un bien immobilier. Généralement, les propriétaires recourent à ses services dans le cas d’une vente, d’une location, d’une réalisation de travaux ou d’une démolition du bien immobilier. Cependant, ce diagnostic peut intervenir dans un cadre purement informatif.

Si vous habitez Paris ou la région parisienne et Île-de-France, pour tous besoins de diagnostiqueur immobilier, n’hésitez pas à recourir aux services de Heydiag. C’est un professionnel dont l’expertise a convaincu de nombreux propriétaires.

Diagnostiqueur Immobilier salaire

Parmi les différents diagnostics que ce professionnel pose, on distingue les diagnostics immobiliers obligatoires et les diagnostics immobiliers facultatifs.

Les différents contrôles peuvent porter sur la présence ou non du plomb, de l’amiante ou des termites. Font également l’objet de diagnostic, l’installation de gaz, d’électricité ou encore les mesurages Carrez ou Boutin.

Faut-il un diplôme pour devenir un diagnostiqueur immobilier ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier n’est pas conditionné à l’obtention d’un diplôme spécifique. Mais vous devez justifier des certifications correspondantes au type de diagnostic que vous souhaitez poser.

Il faudra fournir dans l’un ou l’autre cas, la preuve d’une expérience professionnelle de trois ans de technicien ou d’agent de maitrise du bâtiment.

Vous pouvez également justifier d’un diplôme de niveau de l’enseignement post-secondaire d’une durée de deux ans à temps plein ou à temps partiel dans le secteur du bâtiment.

Au cas où vous ne disposez pas de ces prérequis, il est possible de suivre une formation diagnostiqueur immobilier. Même ceux qui en disposent, suivent également une formation, mais celle-ci est plus courte.

Quelques compétences pour être diagnostiqueur immobilier

Diagnostiqueur Immobilier metier

Parmi les qualités qu’exige le métier de diagnostiqueur immobilier, on distingue la culture en matière juridique, le savoir-faire et quelques dispositions physiques.

Le droit immobilier est un droit qui est en perpétuelle évolution. C’est pour cela que le diagnostiqueur immobilier doit s’informer du cadre réglementaire et de ses évolutions. Pour exemple, à partir de Juillet 2021, on va assister à la mise en place d’un nouveau DPE (Diagnostic de Performance Énergétique).

Par ailleurs, le diagnostiqueur immobilier doit être en mesure de travailler sur des sites difficiles. Il doit également savoir manier les différents outils de travail avec précaution.

Combien gagne un diagnostiqueur immobilier en 2021 ?

En France, le salaire brut d’un diagnostiqueur varie entre 25 000 et 35 000 euros par an en moyenne. Mais plusieurs facteurs influencent ce montant. Il faut toutefois reconnaitre que la fixation de ce montant est liée au chiffre d’affaires de l’agence à laquelle est rattaché ce professionnel.

Un diagnostiqueur immobilier junior peut gagner mensuellement entre 1 500 et 2 000 euros brut tandis qu’un sénior peut gagner jusqu’à 4 000 euros par mois.