Diagnostic immobilier à Paris 1 : Par qui passer ?

Avant de mettre en vente votre maison ou appartement, vous devez faire réaliser plusieurs diagnostics immobiliers. Il s’agit de documents permettant d’informer vos potentiels acquéreurs sur les caractéristiques et l’état du bien que vous souhaitez vendre. Si vous vous demandez qui contacter pour le faire, voici quelques éléments de réponse.

Quel professionnel contacter sur Paris 1 pour les diagnostics immobiliers ?

Pour réaliser les analyses techniques fiables, il est essentiel de faire appel à un diagnostiqueur immobilier certifié. Assurez-vous que le professionnel qui interviendra chez vous dispose bien de toutes les certifications. Méfiez-vous des sociétés de diagnostic qui utilisent des indépendants ou des salariés non titulaires d’un certificat de compétence en cours de validité.

Assurez-vous également que votre diagnostiqueur professionnel a bien souscrit une assurance responsabilité civile. L’attestation d’assurance doit vous être remise avec les rapports des diagnostics immobiliers. Vérifiez aussi la fiabilité et la solidité financière de la société de diagnostic que vous choisirez.

Quels sont les différents types de diagnostics immobiliers obligatoires pour la vente d’un bien ?

Le vendeur doit faire effectuer plusieurs diagnostics immobiliers pour l’acquéreur.

Le diagnostic plomb

Ce diagnostic permet de mesurer la concentration en plomb des revêtements, notamment la peinture de votre logement ainsi que son état de conservation. Ce constat de risque d’exposition au plomb concerne les logements construits avant le 1er janvier 1949. Il ne porte pas sur les locaux professionnels et commerciaux ainsi que les canalisations en plomb. Le diagnostic plomb est valable pour un an.

Le diagnostic amiante

Le diagnostic amiante porte sur les biens dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Il concerne tous les bâtiments quel que soit leur usage (commerce ou habitation). Il porte aussi sur les logements individuels et les immeubles collectifs. La durée de validité du diagnostic amiante est illimitée en absence d’amiante après constat. Mais en présence d’amiante, la durée de validité est de 3 ans.

Le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) indique le degré d’isolation thermique de votre bien et du montant des charges prévisionnelles de chauffage. Dans le rapport, le diagnostiqueur va mentionner des recommandations d’amélioration énergétique. La durée de validité du DPE est de 10 ans.

Le diagnostic d’électricité

Il permet de faire le bilan de l’état des installations électriques qui datent de plus de 15 ans. Il concerne les logements ainsi que leurs dépendances éventuelles (cave, garage). Il ne porte pas cependant sur les parties communes des immeubles en copropriété. L’état d’installation intérieure d’électricité doit avoir été établi depuis moins de 3 ans au moment du compromis de vente.

Le diagnostic termites

Il s’agit de vérifier la présence d’insectes xylophages, notamment des termites pouvant occasionner des dégâts importants (dégradation du bois) dans le bâtiment. Il s’applique à tous les immeubles bâtis, quel que soit leur usage dès qu’ils sont situés dans des zones contaminées. Il doit avoir été établi moins de 6 mois à la date du compromis de vente ainsi que de l’acte définitif.

Le diagnostic gaz

Le diagnostic gaz consiste à examiner la tuyauterie fixe, le raccordement en gaz des appareils, la ventilation des locaux et la combustion. Il ne porte que sur les logements comportant une installation intérieure de gaz de plus de 15 ans. Il doit avoir été établi moins de 3 ans au moment du compromis de vente.