AVIS GOOGLE HEYDIAG DIAGNOSTIC IMMOBILIER

Qu’est-ce qu’un diagnostic technique immobilier ?

Qu’est-ce qu’un diagnostic technique immobilier ?

Le diagnostic technique immobilier est une norme qui oblige tout propriétaire à informer le futur acquéreur ou locataire du bien de l’état du logement. Généralement fourni sous forme de dossier, il implique une diversité d’analyses et doit être annexé au bail d’habitation ou à la promesse de vente. Que vous soyez vendeur ou acheteur, il importe que vous ayez une connaissance complète du diagnostic technique avant toute transaction.

Diagnostic technique immobilier : L’essentiel à savoir

Le diagnostic technique immobilier encore appelé DTI regroupe tous les diagnostics immobiliers obligatoires qu’un propriétaire doit réaliser avant la vente d’une maison. Une fois les différents contrôles effectués, le résultat obtenu est fourni dans le dossier de diagnostic technique (DDT).

Conformément à la législation française, le contenu doit être annexé au contrat de vente et ajouter à l’annonce de vente ou de location sur les plateformes en ligne ou journaux. Cependant, une fois la durée de validité d’un diagnostic immobilier expiré, le vendeur est dans l’obligation de reprendre le processus.

Rôle du Diagnostic technique immobilier

Le diagnostic technique a pour objectif principal de fournir des informations précises et détaillées sur le bien en vente ou en location aux futurs habitants. Il aide l’acheteur à avoir une idée claire des profits de son investissement. En raison de son importance, il est recommandé de confier la mission à une entreprise professionnelle et certifiée.

Si vous habitez les régions de Paris ou Île-de-France, alors sachez que la société Heydiag fait partie des entreprises disposant d’une renommée de bon diagnostiqueur immobilier. Par ailleurs, le rôle du DTI ne se limite pas à rassurer les acheteurs. Le diagnostic immobilier aide le propriétaire à mieux évaluer son prix de vente.

Les différents diagnostics techniques immobiliers

La législation en France exige une liste de diagnostics immobiliers obligatoires pour tous les propriétaires. Cependant, le nombre d’opérations varie selon qu’il s’agit d’une location ou d’une vente. 

Pour une vente de maison

Pour une vente de maison

Dans la mesure où le titulaire du bien envisage une vente de son immeuble, alors il devra réaliser 8 différents diagnostics pour rassurer l’acheteur.

  • Le diagnostic électricité pour l’analyse des installations intérieures
  • Le diagnostic gaz pour contrôler l’état des installations de gaz naturel
  • Le diagnostic plomb pour le constat des risques d’exposition
  • Le diagnostic ERNMT pour évaluer l’état des risques naturels et technologiques
  • Le diagnostic amiante pour mentionner la présence ou non de produits ou matériaux contenant la substance
  • Le diagnostic termites en cas de présence de ces espèces envahissantes
  • Le diagnostic de performance énergétique pour évaluer la consommation en énergie
  • Le diagnostic assainissement non collectif pour vérifier la conformité des installations

Une fois ces différents diagnostics réalisés, un rapport doit être rédigé pour expliquer les constats effectués.

Pour une location

Les logements locatifs n’exigent que cinq diagnostics techniques. En tant que propriétaire, vous serez obligé d’évaluer dans un premier temps les risques d’exposition au plomb et l’état des risques naturels et technologiques. Ensuite, il faudra également réaliser les diagnostics de contrôle des installations de gaz et électricité. À ces différents diagnostics s’ajoute aussi le DPE (Diagnostic de performance électrique).

Simuler GRATUITEMENT mes diagnostics immobiliers

Découvrir de quels diagnostics immobiliers j’ai besoin, dans ma situation et quel est le prix.

Appeler

Whatsapp

Devis