Comment se passe un diagnostic électrique ?

diagnostic électricite

Pour effectuer une vente immobilière ou une location de bien dans les régions de Paris et île de France, la législation exige un diagnostic électrique. Généralement pris en charge par le propriétaire de la maison, il concerne principalement les bâtiments ayant une installation de plus de 15 ans. Si vous vous retrouvez dans l’obligation de réaliser un diagnostic électricité, cet article vous présente l’essentiel à savoir.

Quel est l’objectif du diagnostic électrique

Le but principal de ce contrôle est de vérifier l’état de l’installation intérieure d’électricité. Ce diagnostic permet de faire une évaluation des risques potentiels que peuvent courir les prochains occupants de l’immeuble.

Régi par le code de la construction et de l’habitation, le diagnostic électrique sert à informer l’acheteur des différentes améliorations électriques à effectuer sur le bâtiment.

À quel moment se fait le diagnostic électrique ?

Le diagnostic électrique en France doit être réalisé avant la signature du contrat. En effet, il doit être inclus dans le dossier de diagnostic technique immobilier à présenter au nouvel acquéreur. Les maisons disposant d’une installation datant de plus de 15 ans sont généralement concernées par le diagnostic gaz et électricité. 

Les vérifications prennent en compte toute la surface du bâtiment, aussi bien l’espace intérieur qu’extérieur. Il est souvent recommandé de le faire dès la prise de décision de la vente. Cette initiative permet d’effectuer une bonne estimation du prix de vente et de corriger les potentiels défauts.

Qui doit réaliser les travaux de diagnostic électricité ?

diagnostic électrique

La procédure est entièrement à la charge du propriétaire, qu’il s’agisse d’un diagnostic appartement ou d’une maison. Pour un meilleur rendu, l’intervention doit être confiée à un professionnel en diagnostic disposant de toutes les qualités requises.

Pour vous assurer de l’expertise du diagnostiqueur, il est possible d’avoir recours à des entreprises comme Heydiag, lorsque vous habitez Paris la région parisienne et l’Île-de-France. Cette entreprise dispose au sein de son équipe de plusieurs diagnostiqueurs électricité certifiés par Dekra, un organisme agréé COFRAC.

Pour des raisons de sécurité, il est plus prudent de s’assurer que votre agent de diagnostic électrique possède une assurance responsabilité civile professionnelle.

Comment se déroule un diagnostic électrique ?

La réalisation du diagnostic électrique ( ou diagnostic électricité est régie par une réglementation stricte et une norme de qualité (norme FD C 16-600) pour garantir la cohérence des rapports.

Quels sont les différents contrôles effectués ?

Le diagnostic électricité englobe toutes les installations électriques du logement. Il prend en compte tous les appareils utilisés pour la protection et le bien-être des habitants. Les socles des prises de courant aussi font partie des vérifications du diagnostiqueur. Le contrôle vise à évaluer également :

  • Les mesures de protection contre les surintensités
  • Les potentiels risques de contact avec des éléments de sous-tension
  • Les conducteurs dépourvus de protection

À ces points de contrôle, s’ajoutent les dispositifs différentiels de sensibilité appropriés aux critères de la mise en terre.

REMPLISSEZ CE FORMULAIRE POUR RECEVOIR VOTRE DEVIS GRATUIT​

Ou appelez directement le 0977773699