Diagnostic Immobilier AUBERGENVILLE

Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Pour tous vos diagnostics immobiliers pour un achat ou une location d’appartement ou de maison à AUBERGENVILLE faites appel à Heydiag au 09 77 77 36 99 ou par email à contact@heydiag.fr .

Heydiag Diagnostic immobilier intervient à AUBERGENVILLE pour tous vos diagnostics par exemple:
Diagnostic Amiante

Diagnostic Assainissement

Diagnostic Électricité

Diagnostic Plomb

Diagnostic Termites

Diagnostic de Performance Énergétique (DPE)

Diagnostic gaz

Etat des Risques Pollution (ERP)

Loi Carrez

Diagnostic Loi Boutin

Aubergenville (prononciation française : [obɛʁʒɑ̃vil]) est une commune du département des Yvelines, dans le centre-nord de la France. Elle est située entre Mantes-la-Jolie et Saint-Germain-en-Laye, dans la vallée de la Seine. Cette ville est située près du Côteau de Montgardé, sur la route de la Normandie.

Création
A l’époque la tradition, marquée par l’installation à Versailles de la monarchie (1672), trois domaines structuraient la commune : Le domaine d’Acosta, en 1661, fut acquis par M. de Mannevillette, qui construisit le château ainsi que les deux maisons situées de part et d’autre de la ville. En 1671, un grand nombre d’arbres furent plantés dans le parc du château : charmes, bouleaux, ormes, cerisiers sauvages, châtaigniers et 400 sapins. C’est en 1758 que la propriété fut acquise par Such d’Acosta, qui laissa au sol son nom. Le champ de Garenne qui s’étend près du fleuve était à l’origine une vaste maison bourgeoise flanquée d’un important fermier. Vers 1766, il a été transformé en château. Son nouveau propriétaire acquiert un grand nombre d’informations et d’objets historiques, uniques au domaine. Le champ de Montgardé dont, en 1416, a été acheté par le chapitre de Notre Dame de Paris. Au XVe siècle, l’ancienne ferme est transformée en maison bourgeoise et devient la résidence des seigneurs de Nézel après la destruction de leur château.

Population
Population historique
Année Pop.

1793 574 —
1800 655 +14.1%
1806 659 +0.6%
1821 620 −5.9%
1831 571 −7.9%
1836 495 −13.3%
1841 504 +1.8%
1846 545 +8.1%
1851 494 −9.4%
1856 466 −5.7%
1861 450 −3.4%
1866 481 +6.9%
1872 479 −0.4%
1876 483 +0.8%
1881 474 −1.9%
1886 527 +11.2%
1891 523 −0.8%
1896 472 −9.8%
Année Pop. ±%
1901 468 −0.8%
1906 488 +4.3%
1911 506 +3.7%
1921 560 +10.7%
1926 840 +50.0%
1931 1,118 +33.1%
1936 1,089 −2.6%
1946 1,102 +1.2%
1954 1,942 +76.2%
1962 2,729 +40.5%
1968 7,513 +175.3%
1975 10,242 +36.3%
1982 10,010 −2.3%
1990 11,776 +17.6%
1999 11,667 −0.9%
2009 12,096 +3.7%
2015 11,557 −4.5%
Évolution et changements
Le destin d’Aubergenville est marqué par la Révolution française par la loi du 2 novembre 1789, qui supprime les ordres monastiques et déclare propriété nationale tous les biens du clergé. Au fil des années, les constructions se sont multipliées jusqu’à ce que les habitants puissent construire des maisons plus grandes, propices à la fondation de familles nombreuses.

Un monde rural s’installe progressivement et leur vie est bouleversée par les grands événements qui marquent la France d’environ 1400 à 1900 après J.-C. (épidémie de choléra, guerres, autres épidémies) et par les événements plus agréables qui se produisent au niveau local.

Aubergenville – Monument aux morts01.jpg
En 1780, la construction de la voie royale entre Mantes et Saint-Germain a permis d’introduire les premières et les plus fortes lignes vers d’autres villages, villes et cités. La suppression de certains terrains au profit des routes a poussé les habitants à trouver une solution pour réduire les dégâts. Ils ont proposé une modification du tracé et sa récupération en se plaignant au conseil municipal. Cela aurait eu l’avantage de générer une augmentation du nombre de personnes dans la ville. Au lieu de cela, le village a eu tendance à s’éloigner de la route pour éviter que cela ne se produise.

En 1843, le chemin de fer de Paris à Rouen est construit. A l’origine, la gare d’Aubergenville n’était équipée que d’un seul arrêt pour les voyageurs. Suite à ces évolutions, la commune construit alors un certain nombre de bâtiments industriels et de maisons pour accueillir le grand nombre d’activités industrielles très variées.

Le 10 mai 1944, un avion Lancaster de la Royal Air Force s’écrase à Aubergenville. Sept aviateurs sont morts dans le crash et sont enterrés dans le cimetière d’Aubergenville[2].

Après la guerre, le paysage et les modes de vie locaux ont subi une importante transformation. Puis l’usine Renault s’installe à Flins en 1952 et Aubergenville voit sa population multipliée par 5 en près de 20 ans. Aubergenville est alors passée du stade de bourg à celui de ville. Située à 80% sur le territoire d’Aubergenville, l’usine porte tout de même le nom de Flins. Le site a été retenu pour partager la situation idéale pour l’époque. Les péniches pouvaient apporter des matériaux lourds, et plus tard l’autoroute de l’ouest est née et a permis des liaisons plus rapides avec le siège de Boulogne-Billancourt. La taille colossale de l’usine Renault et la brève histoire qui la précède permettent d’apprécier l’ampleur des répercussions qui apparaissent sur le territoire. Il est nécessaire de placer et de construire tout l’équipement nécessaire aux employés et à leurs familles. (maisons des employés, etc.)

Personnalités
Kévin Afougou, footballeur
Tony Diagne, footballeur
Sébastien Schuller, musicien
Relations internationales

Aubergenville Villes jumelées
Voir aussi : Liste des villes jumelées et des villes sœurs en France
Aubergenville est jumelée avec :

Pologne Bełchatów dans Pologne [3]
Portugal Alcobaça au Portugal
Allemagne Dieburg en Allemagne
Angleterre Horndean dans Angleterre [4]

Heydiag se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions concernant vos diagnostics immobiliers et de vous proposer les meilleurs prix.

Nous vous invitons à lire les avis de nos clients sur nos services.

Il vous suffit de taper Heydiag sur Google.